AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
On prépare la nouvelle Saison, un peu de patience !
Le flood est ouvert pour tous les inscrits !!
Et quelques jeux vous attendent,
n'hésitez pas à en rajouter !!!!

Partagez | .
 

 Le clone de moi-même | Ft Ariel Eileen M. Stauner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.
.
.

Invité

Invité


.
.
.

MessageSujet: Le clone de moi-même | Ft Ariel Eileen M. Stauner   Ven 30 Aoû - 12:44

Le clone de moi-même. ft. Ariel
You ain't gotta worry, It's an open invitation, I'll be sittin' right here, real patient, All day, all night, I'll be waitin' stand by, Can't stop because I love it, Hate the way I love you, All day, all night, Maybe I'm addicted for life, no lie, I'm not too shy to show I love you, I got no regrets, I love you much to, much to hide you, This love ain't finished yet, So baby whenever you're ready... When you ready come and get it



J'avais la rage. Mon père durant toutes ces années m'avais caché l'existence de ma sœur jumelle. Moi une jumelle ? Et puis quoi encore ? Pourquoi pas une mère alcoolique aussi ! Je sortais du cabinet, et les larmes coulaient sur mes joues, je n'avais aucune envie de connaître l'autre partie de ma famille, cette mère qui m'avais abandonné, cette soeur qui n'avais jamais voulue me connaître, pourquoi je ferais le premier pas hein ? J'avais repoussé Caleb à la sortie du cabinet d'avocat, j'avais besoin d'être seule, mais à quel prix ? Je me sentais mal, pourquoi Papa m'a t-il omis une chose si importante ? Toute ma vie, il m'avait assuré que je faisais partie de leur famille, que ma mère était aussi celle de Caleb même si je savais que je n'étais pas le fruit de leur union... Mais voilà, face à ça aujourd'hui j'étais enfin encrée dans la réalité.

Je comprenais pourquoi papa refusait que je vienne ici, ma soeur était là, comme ma mère... Je refusais de les croiser. Cela faisait trop mal. Papa était parti, et Caleb était ma bouée de sauvetage désormais. J'avais besoin de me changer les idées, et me diriger vers un endroit calme me semblais le mieux. Mais pour cela je devais traverser la rue marchande de Bali. Je me regardais dans une vitre miroir de la rue, me remaquillais légèrement, masquant mes pleurs et me remettais à marcher rapidement... J'avais l'esprit ailleurs, le coeur lourd. Tellement ailleurs que je percutais une personne de plein fouet... Je gardais l'équilibre mais pas la personne face à moi. Je me baissais afin d'aider la personne en question, mais fus percuter par la réalité...

"- Excusez moi, j'avais la tête ailleurs... Je suis vraiment... Oh non, c'est pas vrai... "

Un clone de moi même était face à moi, je l'avais percuté... Ma fameuse jumelle nommé Ariel. Tout ce que je voulais évité à tout prix.



made by pandora.





Revenir en haut Aller en bas
.
.
.

Ariel Eileen M. Stauner

Administratrice

Arrivé le : 23/04/2013
Baignades : 747
Célébrité : Nina Dobrev
DC/TC : Dites non à la schyzophrénie
Crédits : Bazzart & Kaiji
Nationalité : Américaine
Âge : 21 ans
N° de Chambre : Chez moi


.
.
.

MessageSujet: Re: Le clone de moi-même | Ft Ariel Eileen M. Stauner   Mar 3 Sep - 7:09

Suis-je devant un miroir ?

C’était une journée comme les autres, Athéna était à l’hôtel et faisait les quatre cent coups avec les jumelles et moi je me baladai dans Bali. La tête dans mes pensées, je me demandais où j’allais trouver un travail pour pouvoir avoir des sous pour payer un bon avocat au sujet de l’adoption d’Athéna. Puisque pour bien réfléchir il faut dépenser des sous, je me dirige vers le centre commercial de Bali. Mais avant d’y allez, j’allais me poser sur le sable chaud de la plage. La tempête venait de se terminer et elle nous laissait un ciel bleu magnifique. Je m’allonge et je me laisse bercer par les vagues et émerveiller par le ciel. Les rayons de soleil me réchauffent le visage et je me décide enfin à aller vers les boutiques.
Lorsque je me retrouve face au magasin je remarque une pièce au sol, je me baisse donc pour la ramasser et quand je me relève je percute une jeune femme. « Excusez-moi, j’avais la tête ailleurs… Je suis vraiment… Oh non, ce n’est pas vrai. » Nous venions de dire cette phrase en cœur et je ne pouvais m’empêcher de rire. « C’est bizarre, je me sens double. » Un double de moi ? Est-ce que la génétique a fait des siennes ou que nous avons des liens parentés que j’ignore. Ma mère ne m’a jamais dit que j’avais une jumelle et pourtant je dois avouer que nous sommes à tout point identique. Cela est fort effrayant. « Je m’appelle Ariel Stauner et vous . Je veux dire je trouve ça tellement troublant que j’aimerais faire votre connaissance ! ».
bohemian psychedelic


Tu m'excuses pour le retard ? cerf 


.
.
.


Etre ta femme, porter ton enfant.
Trop souvent, ce qu’on désire le plus au monde, est justement ce que l’on ne peut pas avoir. Le désir parfois, peut vous briser le cœur, vous anéantir. Le désir peut faire de votre vie en enfer. C’est dur de vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir. Mais ceux qui souffrent le plus, sont ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le clone de moi-même | Ft Ariel Eileen M. Stauner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Partenariat] Star Wars: Clone Wars Rpg
» Ariel Farell [Pouffy]
» Je suis Ariel, mais sans la queue.
» Ariel Meery, la fille aux cheveux de feu [Terminé]
» Apprentissage de la technique du clone explosif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'm a Baliver :: Archives :: Archives :: Saison 1 :: Les RPs-