AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
On prépare la nouvelle Saison, un peu de patience !
Le flood est ouvert pour tous les inscrits !!
Et quelques jeux vous attendent,
n'hésitez pas à en rajouter !!!!

Partagez | .
 

 L u c y ▲ Des circonstances un peu dingues mais une rencontre surprenante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.
.
.

Invité

Invité


.
.
.

MessageSujet: L u c y ▲ Des circonstances un peu dingues mais une rencontre surprenante.    Lun 24 Juin - 14:10

<
Lucy & Nathaniel
Des cours de danse indonésienne, oui des cours de danse indonésienne. Mais qu'elle idée d'avoir accepté, comment Nathaniel avait-il pu se laisser entraîner dans un tel enfer. Avouons-le, il s'agit d'une des plus belles danses mais avec ses deux pieds gauches, le jeune musicien ne survivrait probablement pas à cela. "Impossible, impossible, je refuse " pensa t-il pour lui même alors qu'il observait avec de gros yeux les danseurs un peu plus loin. Comme figé, il s'imaginait déjà l'horreur qu'il s'apprêtait à vivre ainsi que l'humiliation inévitable qui lui tomberait dessus si la bande d'amies qu'il s'était fait, assistait à cela. Certes c'était leur façon de se venger pour les multiples blagues qu'il avait pu leur faire depuis leur arrivé en tant que touriste à Bali, mais infliger au jeune musicien une telle sentence relever du sadisme pur selon lui. Il avait tout essayé, les prendre par les sentiments, faire mine de s'énerver, tenter de les dissuader et inciter à faire une autre activité. Mais non, impuissant. Il ne pouvait tout bonnement pas rester ici, il le savait.

Il se mit donc à établir un plan pour prendre la fuite. Nathaniel était parvenu à s'éloigner discrètement du groupe, faisant mine d'aller récupérer sa bouteille d'eau qu'il avait posé près du banc à l'entrée de la salle. Puis une fois à la portée de celle-ci, il l'attrapa et détala aussi vite que la lumière lorsque le chemin fut dégagé. A peine avait-il franchis la porte qu'il entendait déjà ses amies se précipiter pour le poursuivre et le faire revenir de force, elles savaient bien qu'ils chercheraient à échapper à sa " punition", sa fuite était tellement prévisible, et pourtant pas un seul instant elle n'y avait pensé.  

Le jeune homme déambulait à travers les couloirs à la recherche de cette maudite sortie, passant et repassant par endroit, se faufilant entre les nombreux touristes ou habitués du club afin de ne pas les bousculer. Cette course poursuite amusait extrêmement le garçon qui n'hésita pas à taquiner ses amies en faisant mine de ralentir pour leur donner l'espoir de l'attraper ou de leur tendre quelques pièges. Un gamin, véritable gamin que voulez-vous. Mais bien vite, il se retrouva pris au piège en les voyant arriver à différents endroits. Une seule option s'offrait à lui : Une porte à sa gauche ouvrant sur une destination inconnue. Ne prenant pas même la peine de réfléchir, il fonça tête basse et empoigna la poignée afin d'ouvrir cette fameuse porte pour ensuite pénétrer dans la pièce. Appuyé contre la porte en question il reprit son souffle bruyamment en se mettant légèrement à rire en imaginant la tête de ses ami(e)s ainsi qu'un " je vous ai bien eu, aha ! ". Il lui fallut quelques minutes, mais il détourna tout de même la tête afin de voir ce qui se trouvait autour de lui, se retrouvant alors face à une salle de yoga ou on ne sait trop quel autre sport de relaxation avec une pièce pleine de femmes d'un certain âge qui le regardaient toute de façon bien étrange. Telles des prédatrices en rûtes. Étrangement gêné, il se contenta de leur adresser un léger signe de la main alors que son merveilleux sourire habituel trônait sur ses lèvres. Repérant une jeune femme brune ayant surement à peu près son âge, il préféra trouver refuge près de celle-ci. Mais alors qu'il s'apprêtait à la rejoindre, il percuta des statuts dans le passage qu'il rattrapa de justesse avant qu'elles ne touchent le sol mais perdant l'équilibre, il bouscula une statut plus imposante qui vint s'écraser contre l'énorme tambour dont le bruit résonna jusqu'à rendre presque sourds tous les touristes dans le bâtiment. Pauvre victime de sa poisse naturelle, Nathaniel était habitué à de telles situations mais ne maîtrisait pas pour autant la technique pour se faire pardonner après un truc pareil. Il se contenta d'afficher un sourire angélique et de murmurer quelques mots à peine audible avant de se faufiler jusqu'à la demoiselle qu'il tentait de rejoindre précédemment.  

- Vous êtes une de leur partisante pour mettre fin à mes pauvres jours ou puis-je espérer au moins conclure un traité de paix avec vous ?

Avait-il murmuré d'une voix amusée à la jeune femme tandis qu'il jetait un rapide coups d’œil aux autres femmes qui le foudroyaient du regard à lui en faire froid dans le dos. Nathaniel préféra finalement reporter son regard sur la douce personne à ses côtés à laquelle il adressa un sourire amical naturellement doux.


codage par Palypsyla (c)


Revenir en haut Aller en bas
.
.
.

Elena J. Stormwind

Administratrice

Arrivé le : 18/06/2013
Baignades : 246
Célébrité : Kaya Scodelario
Nationalité : Américaine
Âge : 18 ans
N° de Chambre : 65


.
.
.

MessageSujet: Re: L u c y ▲ Des circonstances un peu dingues mais une rencontre surprenante.    Mar 25 Juin - 12:52

Lorsqu'on est en vacances toute l'année, il faut tout de même penser à une chose : à force de faire la fête, manger n'importe quoi, boire de l'alcool, j'en passe et des meilleures, on finit très clairement par avoir de le cellulite un peu partout, des grosses fesses et des cuisses qui ressemblent à des jambons. Pour éviter ça, j'avais trouvé la solution : m'inscrire de manière systématique, à chaque nouvelle destination, à plusieurs cours de sport. Cette fois ci, j'avais pris une salle de musculation - comme toujours - et un cours de danse moderne, mais je m'étais aussi laissée tentée par les cours de yoga deux fois par semaine.

Le yoga, selon la brochure, était censé me procurer un bien être intérieur et extérieur, tout en m'aidant à assouplir mes membres, en évitant le mal de dos, et tout un tas d'autres faits ultra miraculeux. Autant le dire clairement : je n'y croyais pas une seconde. Rien ne peut être aussi miraculeux, aussi peu cher, et n'être obligatoire que deux fois par semaine.

Quoi qu'il en soit, ce matin c'était mon premier cours. J'enfilais un jogging, un débardeur et ma paire de basket et je me rendis en courant à l'endroit où se trouverait le cours. Je fis comme tout le monde et pris un petit tapis bleu, avant de me trouver une place dans un coin. Pas trop proche du miroir, pas trop loin non plus.

Soyons clairs : si ce cours était si miraculeux que ça, pourquoi est ce que je me trouvais là avec des cinquantenaires bedonnantes ? J'avais envie de rire. Et puis, le cours commença, et je trouvais que je m'en tirais pas trop mal, comparé à ces dames 'd'un certain âge'. Mais, il était dit que je n'irais pas au bout. Un inconnu fit irruption dans la pièce, et après un numéro de charme aux vieilles femmes, il vint s'installer à coté de moi.

- Je ne sais pas. Est ce que vous méritez que je vous laisse le bénéfice du doute ou pas ? , répondis-je à voix basse à sa question.

Le professeur de yoga me jeta un regard noir - à moins qu'il ne vise mon nouvel ami - et indiqua qu'il ne restait que dix minutes de cours, et qu'on allait donc terminer avec des exercices d'assouplissement pour éviter les courbatures.

- Quel dommage, soufflais-je à mon inconnu On allait faire la position du scorpion avant que vous entriez.


.
.
.


Elena
Chanteuse ♪ Célibataire ♪ Extrème ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L u c y ▲ Des circonstances un peu dingues mais une rencontre surprenante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» Le riz en Haiti:Consommation en hausse, production en baisse
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Mais qu'est-ce que je fais là ?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'm a Baliver :: Archives :: Archives :: Saison 1 :: Les RPs-