AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
On prépare la nouvelle Saison, un peu de patience !
Le flood est ouvert pour tous les inscrits !!
Et quelques jeux vous attendent,
n'hésitez pas à en rajouter !!!!

Partagez | .
 

 " I miss you, love " ▲ Nathaniel & Eileen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.
.
.

Invité

Invité


.
.
.

MessageSujet: " I miss you, love " ▲ Nathaniel & Eileen.   Sam 15 Juin - 0:33



Voilà à présent approximativement trois heures que ce pauvre Nathaniel ne cessait de faire des allers-retours à travers l'hotel, les divers endroits l'entourant dans le but de trouver Eileen. Cela faisait déjà quelques jours qu'ils ne s'étaient pas revus, il savait pertinament que cela était intentionel de la part de la jeune femme qui était tout aussi perdue que lui. Mais malgré cette situation particulièrement déroutante, le bel écrivain avait besoin de la voir et  passer ne serait-ce que quelques minutes en sa compagnie. Bien qu'ils ne se connaissent que depuis très peu de temps, Nathaniel était comme lié à la jolie blondinette qui le hantait comme le plus doux des souvenirs à chaque seconde. Il était donc bien décidé à la retrouver et lui parler, s'expliquer, la convaincre que tout ceci n'était que temporaire, qu'ils finiraient par trouver une solution. Mais y croyait-il véritablement lui même ? J'en doute. En réalité, celui-ci était totalement perdu et dépassé par cette situation sur laquelle il n'avait plus le moindre contrôle. Mais d'un tout autre côté, il ne regrettait absolument pas l'arrivée d'Eileen qui avait complètement bouleversé sa petite routine habituelle. En arivant à Bali, c'est de la joie qu'elle a apporté dans la vie de Nathaniel qui, depuis plusieurs mois, en était totalement dépourvue. Aussi complexe soit la situation, il avait enfin l'impression de vivre de nouveau, et cela c'était bien plus précieux que tout le reste.
Heureusement pour lui, le jeune homme connaissait cet hotel et l'ensemble de la ville comme sa poche, ayant l'habitude de se promener un peu partout,  il n'avait aucun mal à se repère et retrouver son chemin. Mais après toutes ses heures, il perdit vraiment l'espoir de la retrouver parmi cette marée de personne et touriste à tous les coins de rue. Alors qu'il rejoignait le parking afin d'emprunter un chemin plus calme pour rentrer chez lui, il reconnut au loin la silhouette familière de la belle Eileen. S'attendant déjà à la voir prendre la fuite dès qu'il l'interpellerait et ne se sentant vraiment pas apte à la poursuivre en courant, il opta pour la discrétion qui serait certainement son meilleur atout. Nathaniel se dirigea donc silencieusement jusqu'à elle, prenant soin de ne pas trébucher ou quoi que se soit de sortes à ne faire remarquer sa présence qu'une fois à sa hauteur. Eileen était appuyée contre l'un des pilliers, le regard perdu dans le vague elle semblait en pleine admiration du cadre paradisiaque de l'île.

- Je dois dire que tu es plutôt douée toi aussi pour te trouver des cachettes secrètes. Tu pourrai presque me concurrencer.

Lui avait-il murmurré à l'oreille d'une voix à la fois tendre et emplit d'amusement lorsqu'il fut juste derrière elle. Il se contenta d'effleurer presque du bout des doigts sa hanche avant de prendre appuis contre ce même pilier mais simplement sur son côté gauche pour ainsi rester derrière elle. Une fois sa tête appuyé, il contemplait la douce personne qu'il avait enfin retrouvé avec douceur, Nathaniel ne pouvait le nier, son absence avait laissé un vide, elle lui avait vraiment manqué. Mais à cet instant, il redoutait d'avantage sa réaction.


Revenir en haut Aller en bas
.
.
.

Invité

Invité


.
.
.

MessageSujet: Re: " I miss you, love " ▲ Nathaniel & Eileen.   Sam 15 Juin - 19:30

Entre l'amour ou la haine, je te choisis toi !
Depuis mon arrivée sur cette île paradisiaque, je dois bien avouer que je ne m'étais jamais autant agiter les méninges que cette dernière semaine.  Le pire dans tout ça c'est que ce soit pour un homme, moi Eileen la femme indépendante par excellence, je ne penser qu'aux beau yeux d'un type que je connais  peine... De plus, comme ci cela ne suffisait pas que j'ai craquer, mais littéralement LE coup de foudre, il faut en plus que ce soit pour un homme marié... C'est donc les idées dans le vague que je me suis préparer ce matin, par chance Caleb ne pas encore demander de commencer le travail, ce qui fait que je peux pleinement profiter du cadre idyllique de cet endroit et surtout essayer de penser à autre chose que ce cher Nathaniel. J'ai donc simplement enfiler une petite robe en coton blanche, remonter mes cheveux  l'aide d'une barrette et me suis diriger le hall de l’hôtel, c'est bizarre, mais j'adore cet endroit. Le hall de l’hôtel est toujours en plein effervescence, du coup voir tout ce beau monde en plein travail ou simplement en grande discutions sur qu'elle lieu il compte visiter aujourd'hui m'amuse beaucoup. Puis soudain sortis de mes rêverie par la voix de celui que j'essaie de fuir depuis ces derniers jours, je sursaute légèrement en pensant au fait que fuir et dernièrement devenue ma spécialité... Je me retourne pour voir son visage, chose que je ne devrais surtout pas faire, puis-qu’à peine ai-je le temps d’apercevoir ce sourire ultra sexy que je fond déjà littéralement. Pourtant, je dois me ressaisir, malgré tout les défauts de la planète que l'on peux me reprocher, celui d'être une briseuse de mariage, je m'y refuse catégoriquement, même si ça m'agace assez que le seul homme qui réussisse à me faire fondre à ce point, ce soit fait passer la corde au cou  peine la majorité atteinte... Je ne me cacher pas, j'admirais l'incroyable activité qui se passe dans cet endroit... Et puis, même si je me cacher j'aurais mes raisons, non ? Je ne suis pas acerbe,  comme je sais si bien lettre, je n'aime pas être désagréable avec Nathaniel. Mais, si je commence à lui sourire, à discuter avec lui et à me perdre dans son sublime regard, je me connais je sais que je vais tenter quelques choses et ces vraiment, mais alors vraiment la dernière choses dont j'ai envie. Que fais-tu ici ? Ce n'est pas que ça me dérange ou que tu ne sois pas  ta place, mais je t'aurais plutôt penser blottis dans les bras de ta femme ... Comment être sûr que je ne flanche pas, me lancer toute seule sur le sujet qui m’énerve. Je commencer à me mordre la lèvre inférieur, j'avoue que dans l'immédiat j'aimerais beaucoup aller me balader avec lui le long de la plage, que l'on discute de tout et de rien, comme on la déjà fait. Mais, ne serais-ce pas me laisser tenter que de vouloir simplement profiter de sa présence !
(c) sweet.lips


Revenir en haut Aller en bas
.
.
.

Invité

Invité


.
.
.

MessageSujet: " Tu as toutes les cartes en main, le choix t'appartient ma douce. "   Sam 15 Juin - 21:01



Les remarques assez désagréables dépassant les merveilleuses lèvres d'Eileen auraient certainement dut blesser ou énerver Nathaniel, mais celui-ci était bien trop absorbé par sa contemplation de son doux visage pour perdre son temps à éprouver des sentiments si négatifs en sa compagnie. De plus celles-ci étaient parfaitement justifiées et compréhensives, surtout si son but était de faire en sortes qu'il s'éloigne par lui même et qu'elle puisse essayer d'oublier ses sentiments réciproques pour lui et la situation complexe qu'ils engendraient. Bien évidemment ce n'était pas si facile d'échapper aux sentiments, Nathaniel en savait quelque chose, c'est même pour cela qu'il n'essayait même pas cette fois-ci étant bien décidé à s'y accrocher et jouer le rôle de celui qui s'accroche naïvement à une histoire échappant à tout contrôle.

- Alors ça c'est... Vraiment.. Touché en plein cœur. 
Avait-il alors rétorqué en mimant ses mots en portant une main contre sa poitrine au niveau de son cœur alors qu'il affichait une mine faussement vexée. Bien vite, son éternel sourire en coin terrassa son expression précédente alors qu'il se rapprochait de façon discrète d'Eileen. 

-  Je doute que ce soit la meilleure façon de me repousser. Je vois clairement que ce n'est qu'une façade pour tenter de dissimuler ce que nous voulons tout deux. Quand bien même cela aurait-il fonctionnait aujourd'hui, combien de temps aurait-il fait effet selon toi ? 

Son amusement se distinguait clairement à son expression, son regard mais plus encore à sa voix lorsqu'il se pencha légèrement de sortes à venir lui parler plus bas à l'oreille. Son souffle chaud caressant doucement sa peau à chacun de ses mots afin de lâcher simplement " Bien que cette attitude te rende bien plus sexy encore, il me faut l'admettre. " Finalement, Nathaniel releva son visage sans pour autant se reculer, étant alors séparé d'elle de quelques centimètres, il vint ensuite attraper avec lenteur la main d'Eileen de la sienne en baissant son regard sur celles-ci. 

- Deux choix s'offrent à toi. Le premier, tu me dis clairement que tu ne veux véritablement plus me voir non pas par rapport à ma femme mais parce que c'est moi que tu veux oublier. Ou seconde option, tu m'accordes une après-midi, enfin tu nous accordes une après-midi rien qu'à nous. Et dans ce cas là nous oublions tout, toutes ses choses qui posent problèmes, nous arrêtons de réfléchir et profitons simplement des courts moments mais précieux qui nous sont accordés. A l'issu de celle-ci, tu pourras faire ton choix, continuer ainsi ou bien tout oublier et cesser de me revoir. Je respecterai ton choix quel qu'il soit mais je pense que même si tu refuses ma deuxième proposition, je risque de te kidnapper pour cette après-midi.. Donc, que choisis-tu my love ? 
Avait-il finit par souffler en relevant son visage jusqu'alors incliné de sortes à plonger son doux regard dans le sien. Comme toujours, il en eut le souffle coupé, l'attente de sa réponse déclenchant une certaine crainte en lui. Il n'espérait qu'une chose, pouvoir revivre des moments leur appartenant totalement, loin de sa vie personnelle qui venait s’immiscer entre eux. 
 


Revenir en haut Aller en bas
.
.
.

Invité

Invité


.
.
.

MessageSujet: Re: " I miss you, love " ▲ Nathaniel & Eileen.   Lun 24 Juin - 12:11

Entre l'amour ou la haine, je te choisis toi !
Quand Nathaniel, sortit sa phrase comme quoi je l'avais toucher en plein coeur, je ne pu m'empêcher de laisser échapper un sourire amusée. Pourtant, ce n'était pas mon but, j'avais dans l'esprit d'être aussi froide que possible, d'essayer de le faire fuire le plus loin possible, mais en serais-je réellement capable si ce n'est pas ce que je veux vraiment au fond de moi ... Le pire dans tout ça ce n'est même pas le fait que moi je n'y crois pas un seul instant, c'est que même lui vois parfaitement claire dans mon jeu, qu'aurais-je pu répondre ? Tu ne me connais pas Nathaniel, je ne suis pas le genre de personne, pour qui tu devrais prendre le risque de blesser ta femme, ni même le genre de personne que tu pense être capable d'apprécier ! Puisque le repousser ne marcher pas vraiment de la façon dont je le voulais, je me dit qu'en me dévalorisant et en lui faisant comprendre que je ne suis pas celle qu'il imagine que je suis, peut-être retournera t-il dans les bras de sa petite femme. C'est vraiment tout ce qu'il y a de plus étrange, il m'inspire deux choses en même temps. J'ai très envie de craquer, de me laisser aller dans une grotte sur le bord de la plage et en même temps je me déteste et le déteste, il est marié et malgré tout ce qu'on pourrait me reprocher, je ne pense pas qu'être la maitresse de quelqu'un soit dans ma nature.  Pourtant, je prends la peine de l'écouter et me laisse avoir comme une débutante, j'en ai vraiment envie de cette après-midi et qu'es-ce que je risque après tout, au pire si je vois que l'on se rapproche trop, je lui dirais à la fin que ce n'ai pas possible, qu'en faite il ne me plait pas du tout, que je le trouve même complètement ennuyeux ... Puisque je n'ai apparemment pas le choix, je te suis, mais à moi de mettre mes conditions... Si à la fin de cette journée je me suis ennuyer ou rendus compte que nous ne nous entendons pas du tout, tu respectera mon choix de ne plus avoir de contact avec toi, le long de mon séjour sur cette île ? De plus je suis sûre qu'à la fin de cette après-midi c'est toi qui regrattera d'avoir voulus de ma compagnie auprès de toi... Je me mords légèrement la lèvres inférieur avant de lui sourire, je sens que cette journée va être parfaite et horrible à la fois ! J'ai envie de retomber dans l’adolescence, les premiers baisers, quand on est insouciant que tout ce qu'on veux c'est être avec l'autre sans se soucier des conséquences, malheureusement ni lui, ni moi n'avons quinze ans aujourd'hui.
(c) sweet.lips


Revenir en haut Aller en bas
.
.
.

Invité

Invité


.
.
.

MessageSujet: Re: " I miss you, love " ▲ Nathaniel & Eileen.   Lun 24 Juin - 16:27

<
Eileen & Nathaniel
Un doux sourire naquit sur les lèvres de ce cher Nathaniel dont la satisfaction se desseller nettement suite à l'approbation de sa belle amie avant qu'il ne soit chassé alors qu'il secouait négativement la tête comme exaspérait par ses dires.

- Eileen, Eileen, Eileen..
Soupira t-il simplement avant de lever un court instant les yeux au ciel puis venir déposer un tendre baiser contre son front bien que ses lèvres le tentaient bien d'avantage, n'ayant nullement besoin  de mot pour faire comprendre qu'il préférait ignorer sa remarque qui était totalement absurde. Comment aurait-il pu regretter cela ? C'était insensé.  


Finalement il retrouva son humeur enjouée habituelle et attrapa avec douceur sa main de sortes à l'inviter à le suivre en l'entraînant, en effet il s'était mis à marcher à reculons pour ainsi ne pas avoir à la quitter du regard de ci tôt. Quelques fois il avait l'étrange sensation de retrouver certains traits d'Anaëlle en contemplant Eileen et puis très vite il se ressaisissait et réalisait qu' Eileen était unique et parfaite comme elle était. Savourant la sensation agréable qui s’emparait de lui à chaque fois qu'il sentait son regard sur lui, Nathaniel avait toutefois véritablement des difficultés à comprendre pourquoi le sort s'acharnait tant contre lui, d'abord la perte de son enfant, de sa femme d'une certaine façon et maintenant de la possible fuite de la seule personne capable de lui faire ressentir quoi que ce soit avec autant d'intensité. C'était injuste, pourquoi aimer si cet amour ne peut-il pas être vécu pleinement ?

- Alors, as-tu une requête particulière quant au programme de notre après-midi  ou ai-je quartier libre my sweet ?

L'avait-il interrogé avec douceur peu de temps après, son merveilleux accent britannique rendant son interpellation bien plus douce et sensuelle que si elle avait été dîtes par un tout autre individu. Le pire, c'est que Nathaniel ne s'en rendait même pas compte. Alors qu'il se dirigeait vers la sortie du garage pour rejoindre l'extérieur, il ne pouvait s'empêcher de tenir ou effleurer sa main, ce contact était presque devenu vital pour le jeune homme qui en appréciait tant la douceur.Après tout, il n'y avait rien de mal à cela.  


Ils ne leur fallut pas plus d'environ cinq minutes pour atteindre la sortie on se trouvait la moto de Nathaniel à les attendre. Faisant halte une fois à hauteur de celle-ci, il s'empara des deux casques qu'il possédait, désignant l'un d'eux à Eileen il reprit alors armé de son sourire à la commissure de ses lèvres.

- Besoin d'aide pour l'enfiler ?

Malgré sa mine assez innocente son attention l'était bien moins, puisque cela n'était certainement pas dans le seul but de lui venir en aide mais également et surtout d'avoir le loisir d'être à nouveau à sa proximité et la déstabiliser pour qu'elle oublie ses tentatives pour mettre un froid glacial entre eux. Quel filou, oui je sais.



codage par Palypsyla (c)


Revenir en haut Aller en bas
.
.
.

Invité

Invité


.
.
.

MessageSujet: Re: " I miss you, love " ▲ Nathaniel & Eileen.   Mar 2 Juil - 19:36

Entre l'amour ou la haine, je te choisis toi !
C'est sans doute très bête, mais l'entendre prononcer mon nom de cette façon, comme si il lui apparaissait impossible que je ne sois pas celle qu'il pense, me fit littéralement chavirer. d'ailleurs il dût s'en rendre compte, même si comme à mon habitude ces derniers temps j'essayer de lui paraître froide et distante... Je me repris rapidement et je me pris soudain d'une question, comment m'étais-je retrouver dans cette situation ? Comment une fille comme moi à pu se retrouver amoureuse d'un type marier .... Essayer de ne pas craquer, alors que je suis complètement le genre de fille qui craque, j'ai coucher avec le fils de mon patron, j'ai coucher avec le meilleur ami de mon frère et là je refuse de vivre quelques chose qui pourrait être magique, juste parce qu'il à une bague au doigt ! Je te laisse quartier libre, mais tâche de ne pas te tromper je te rappelle que tout se joue maintenant ... Je sais pertinnement qu'après quelques regards, je finirais par craquer, mais après tout pourquoi ne pas simplement profiter de l'instant, je sais qu'en venant ici, j'avais choisis de changer de vie, d'apprendre à être quelqu'un de mieux. Mais, peut-être que je ne pourrais jamais être quelqu'un de mieux, peut-être qu'on m'a mise sur cette planète pour aider les hommes à briser leur mariage ou pour être la tentation à laquelle on ne veut pas résister. Il ne faut pas se m'éprendre, je ne me prend pour je ne sais qu'elle barbie qui peux tout avoir quand elle veux, c'est juste que cherche à comprendre pour une fois, je veux vraiment faire les choses correctement et il faut que je tombe amoureuse pour la première fois depuis quelques années, bien sur il faut que ce soit un homme marier. J'avoue que là dans l'instant je dois plus avoir l'air d'une idiote finie, figée sur place à pensé dans ma tête, qu'à une bombe prête à profiter à fond de son après midi avec le mec qui la fait littéralement craquer. Mais, bon si il veux me connaitre il faut qu'il découvre toutes les facettes de ma personnalités... Après qu'il m'ai tendue un casque pour monter sur sa moto, je commence à l'enfiler, puis le retire aussitôt en lui faisant un clin d'oeil. Ne t'en fais pas si tu gère bien ton affaire, tu auras d'autres occasion qu'un simple casque de moto pour te rapprocher de moi ! Je te laisse une chance, saisis-là....
(c) sweet.lips


Revenir en haut Aller en bas
.
.
.

Contenu sponsorisé



.
.
.

MessageSujet: Re: " I miss you, love " ▲ Nathaniel & Eileen.   Aujourd'hui à 4:29



Revenir en haut Aller en bas
 

" I miss you, love " ▲ Nathaniel & Eileen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Miss Eris' Love Mail
» I miss you my love ... I'm alone [Libre]
» Pearl Asger -I Love You, I Want You, I Miss You..
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'm a Baliver :: Archives :: Archives :: Saison 1 :: Les RPs-