AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
On prépare la nouvelle Saison, un peu de patience !
Le flood est ouvert pour tous les inscrits !!
Et quelques jeux vous attendent,
n'hésitez pas à en rajouter !!!!

Partagez | .
 

 Comme toujours au commencement d'une histoire, les maladresses sont des trésors.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.
.
.

Invité

Invité


.
.
.

MessageSujet: Comme toujours au commencement d'une histoire, les maladresses sont des trésors.    Mer 12 Juin - 22:49

Lullaby & Noah

« Comme toujours au commencement d'une histoire, les maladresses sont des trésors.» 



Tout en sifflotant, Noah remplissait un verre de cocktail maison. Aujourd’hui il avait été assigné au Sunset Bar, qu’il préférait de loin au Bali Bar. La fréquentation n’était pas la même en journée. Plus de jeunes, vue sur la mer, c’était bien plus sympa que d’être enfermé dans un bar et avoir à servir des couples sexagénaires. Non, définitivement, il préférait se trouver ici. En plus il n’avait pas encore fait de bêtises aujourd’hui. Pas de vaisselle cassée, pas de chute, il n’avait pas trébuché, non, c’était une très belle journée, très chaude et sans un nuage, mais depuis le temps qu’il était là, Noah était habitué à ce climat. Il s’y était bien fait !

Posant son verre sur son plateau à côté des autres verres qu’on lui avait commandé, le jeune homme alla en direction de la table concernée. Il y déposa les verres en souriant et fit demi-tour, direction une autre table qui lui avait commandé deux jus de fruits. Mais soudain, Noah fut coupé dans son élan. Il sentit d’abord que ses pieds butaient sur quelque chose d’inhabituel avant de faire un vol plané mémorable et de lâcher le plateau qu’il tenait dans les mains. Les deux verres de jus retombèrent sur le sol en l’éclaboussant des pieds à la tête. Le jeune serveur releva la tête et bondit sur ses pieds en voyant sur quoi il avait trébuché. Un fauteuil roulant…

« Oh mon Dieu, je suis désolé ! Je ne vous avais pas vu ! Je n’avais pas prévu qu’il y ait… Des chaises de ce type sur mon passage »

Noah secoua la tête en se rendant compte de ce qu’il venait de dire avant de se baisser pour ramasser son plateau et les verres vides, mais miraculeusement intacts. Il était trempé, rouge comme une tomate, tout le monde le regardait et il venait de trébucher sur un fauteuil roulant. Mais quel idiot… 



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
.
.
.

Lullaby D. Romanova


Arrivé le : 24/05/2013
Baignades : 222
Célébrité : Kelly Brook
Crédits : Nora
Nationalité : Princesse Russe
Âge : 25 ans
N° de Chambre : 62X

.
.
.

MessageSujet: Re: Comme toujours au commencement d'une histoire, les maladresses sont des trésors.    Jeu 13 Juin - 1:38

Lullaby & Noah

« Comme toujours au commencement d'une histoire, les maladresses sont des trésors.» 


Encore une fois, Bee contemple la mer d’un air rêveur. La danse des vagues sur le rivage lui inspire une douce mélodie. Blême, tremblante, elle peut rester là des heures durant, pour admirer la beauté simple de dame nature. Le bruit des clients du sunset bar ne la dérangent pas le moins du monde. A vraie dire, elle n’y prête pas attention. Perry a été bien surprise de sa demande mais n’a pas rechignée à la mener sur la plage privée et ce malgré le fait que les grains de sables l’avaient passablement gênés pour pousser le fauteuil, si bien que ce dernier était resté sur une espèce de terrasse en bois. Tout ce que la blondinette pouvait faire pour aider la cliente.

Installée là, inconsciente de rien, Lullaby ne voit pas plus Noah venir vers elle que lui-même n’a vu son fauteuil. Sans qu’elle ne comprenne vraiment ce qu’il se passe, l’homme est à terre, trempé, le plateau et les verres non-loin de lui. Intriguée, la demoiselle le regarde pour voir s’il n’a pas mal. Et les mots de l’homme parviennent alors à ses oreilles. En voilà un autre qui semble être gêné par le fauteuil dans lequel elle prend place chaque matin depuis quelques temps. A vrai dire, elle a tellement l’habitude de ce genre de comportement à son égard maintenant qu’elle n’y prête presque pas attention. Si bien qu’elle ne tient pas rigueur au barman pour la maladresse des propos qu’il tient. Même, elle lui adresse un demi-sourire et lui présente sa main en disant.

«- Je suis Lullaby Romanova et vous ? Ne vous en faîtes donc pas pour le fauteuil… Vous n’êtes pas le premier qu’il dérange et, je le crains, vous êtes loin d’être le dernier. J’ai pris l’habitude de cette gêne dans le monde qui m’entoure vous savez… je peut comprendre que ce ne soit pas une réalité facile à accepter et supporter… »

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Comme toujours au commencement d'une histoire, les maladresses sont des trésors.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La séduction a toujours été une histoire de manipulation [Derek]
» Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement]
» L'esprit ailleurs comme toujours (PV)
» ROCIO MARIA ✩ « Les hétéros c'est comme les lits de chez Ikea, la plupart sont convertibles mais difficiles à monter! »
» La séduction a toujours été une histoire de manipulation ▬ Charlie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'm a Baliver :: Archives :: Archives :: Saison 1 :: Les RPs-